La paix à quel prix ?

Qu’en est-il de cette paix que nous cherchons tous, où se trouve-t-elle … sur une île déserte #PAIXloin de tous, dans la solitude, dans une vie d’hermite … le savez-vous?

Moi je dois dire que je l’ai cherché pendant les 50 premières années de ma vie, mais en vain.

Je pensais que je devais trouver la personne idéale pour moi ou que je l’aurais quand les enfants seraient partis de la maison. Je la cherchais partout sans jamais la trouver jusqu’au jour où j’ai réalisé qu’elle se cachait en dedans de moi et que si je ne retirais pas les cailloux  qui l’enterraient en moi, rien ni personne ne saurait me la procurer.

En retirant tous les cailloux qui la cachaient au fond de moi j’ai réalisé que depuis toujours j’essayais d’acheter cette paix, ce qui au fond de moi me rendait impatiente voir agressive par moment et qui m’empêchait de ressentir cette paix.

J’ai ainsi réalisé que la paix ne s’achète pas … elle se cultive en dedans de nous et que cette récolte faisait que  peut-importe ce qui se passe autour de nous personne ne pouvait nous l’enlever.

Le seul responsable qui nous empêche de bien cultiver cette paix c’est cette mauvaise herbe que l‘on appelle l’égo.

L’égo nous dit qu’il faut être aimé à tout prix … donc à s’oublier et ainsi acheter la paix. Ne pas faire de vague, se dévouer en s’oubliant soi-même.

Tout ça est faux !

  • Être aimable ne veut pas dire devenir quelqu’un d’autre.
  • Être gentil ne veut pas dire au détriment de son bien-être et de sa santé.
  • Être serviable ne veut pas dire s’oublier et penser aux autres avant de penser à soi-même.
  • Être généreux ne veut pas dire s’endetter pour plaire.
  • Enfin, être une bonne personne ne veut pas dire de dire oui quand on voudrait dire non.

Tous ces comportements servent à acheter la paix et en retour comme on se sacrifie pour l’autre on s’attend à la même chose en retour, ce qui ne se produit presque jamais et qui fini par semer la colère et la frustration au fond de nous ….voilà d’autres mauvaises herbes qui nous empêcheront de cultiver cette paix intérieure.

Le GSP de la résilience :

Recette infaillible pour cultiver la paix intérieure

  • Préparer le terrain intérieur en méditant:
  • Écouter le silence, le bruit des feuilles au vent, le chant des oiseaux ou le bruit de l’eau.
  • Prendre soin de soi : manger santé, éviter le sucre et les mauvais stimulants comme la cigarette, la boisson et les mauvais gras et faire de l’exercice ou du moins 20 minutes de marche par jour.
  • Trouver l’équilibre entre faire et être.
  • Prendre soin de sa santé mentale et psychologique en étant remplie de gratitude le soir avant de se coucher et le matin en se levant.
  • Ne pas hésiter à se féliciter de nos accomplissements aussi petits soient-ils.
  • Apprendre à faire des choix et se responsabiliser des résultats.
  • Le dernier, mais non le moindre…. Choisir d’être heureux plutôt que d’avoir raison.
  • Ainsi la Paix grandira au fond de nous …. de plus en plus chaque jour.

Sur ce, bonne semaine et n’hésitez pas à partager ou à commenter j’adore vous lire.

Ce texte peut-être partager en autant que la source est mentionnée.

©Jocelyne Béland fondatrice du http://centre-vasi.org/blogue

Ajouter vos commentaires …  j’aime vous lire !

Votre surnom

Votre commentaire

 

UA-73306356-1